samedi 21 janvier 2017

En réponse à l’inauguration de Trump





01-20-17 Responding to Trump's Inauguration - BBCorner, ici


At the Women's March .

jeudi 19 janvier 2017

Comme un message....



C'est une photo qu'on ne peut faire qu'une fois dans sa vie", confie le photographe suédois Axel Hagstrom au Monde.fr. Je l'ai prise le 19 mars à Bohuslän, dans le sud-ouest de la Suède. Spécialistes des photos de nature, j'ai aperçu ce vol d'oies sauvages de loin, et ai enclenché mon appareil. En m'approchant, je les ai vu former une sorte de grand oiseau en vol, qui m'a fait immédiatement penser à un grand signe de paix envoyé par la nature contre la terreur et les maux du monde."
Photo : Axel Hagstrom Photography


mercredi 18 janvier 2017

La lutte non-violente des Tibétains : une analyse stratégique et historique

Après avoir lu ce récit brillant, et bien structuré, du combat des Tibétains pour préserver leurs culture, religion et langue, le Tibet n’apparaît plus lointain, isolé et condamné à succomber à la cruauté et au contrôle policier et militaire de la Chine.
(D’après l’ouvrage de Tenzin Dorjee publié en 2015 par le Centre International des Conflits Non-Violents (ICNC) à Washington D.C)

Source ici

mardi 17 janvier 2017

Du pronom indéfini (et de la vie en société)

Il était une fois quatre individus qu'on appelait
Tout le monde - Quelqu'un - Chacun - et Personne.
Il y avait un important travail à faire,
Et on a demandé à Tout le monde de le faire.
Tout le monde était persuadé que Quelqu'un le ferait.
Chacun pouvait l'avoir fait, mais en réalité Personne ne le fit.
Quelqu'un se fâcha car c'était le travail de Tout le monde !
Tout le monde pensa que Chacun pouvait le faire
Et Personne ne doutait que Quelqu'un le ferait…
En fin de compte, Tout le monde fit des reproches à Chacun
Parce que Personne n'avait fait ce que Quelqu'un aurait pu faire.

Moralité :
Sans vouloir le reprocher à Tout le monde,
Il serait bon que Chacun
Fasse ce qu'il doit sans nourrir l'espoir
Que Quelqu'un le fera à sa place…
Car l'expérience montre que
Là où on attend Quelqu'un,
Généralement on ne trouve Personne

source ici